Une minute (ou deux) pour...

Capsules vidéos courtes géographiquement limitées à diffusion restreinte.

12 octobre 2007

Mettre un peu d'huile sur le feu

permis_travailPoursuite du processus d'immigration canadien. En attendant la délivrance de la résidence permanente qui me mettra définitivement à l'abri d'un départ précipité, je me suis vu attribuer un permis de travail ouvert d'une durée d'un an, juste histoire de s'assurer que je ne tombe pas dans un entre-deux qui compromettrait ma couverture médicale. C'est en effet le 15 octobre qu'expire mon permis de travail précédent.. À trois jours près, je devenais illégal...

41SrCyIcp7LSinon, je suis plongé depuis deux jours dans la lecture d'Anticancer, le dernier bouquin de David Servan-Schreiber. Après "Guérir", dans lequel le neuropsychiatre explorait les voies alternatives pour guérir le stress, la dépression et l'anxiété sans médocs, il se penche cette fois-ci sur les méthodes complémentaires pour mieux vivre son cancer, mettre toutes les chances de son côté, ou tout simplement s'en prémunir. L'auteur sait bien de quoi il en retourne, puisque il a lui-même été atteint d'un cancer du cerveau il y a quelques années.

Pour moi, cet ouvrage tombe vraiment à pic, car il vient me renforcer dans l'idée que la guérison n'est pas seulement attribuable aux produits médicamenteux que l'on veut bien ingurgiter, mais aussi à une hygiène de vie, non seulement alimentaire, physique, mais aussi morale voire spirituelle. Le fait est que depuis mon retour du centre Hippocrates, je me sens un peu perdu, trop cartésien pour simplement croire qu'il suffit de manger des graines de lapin pour guérir. J'ai personnellement besoin de faits, d'arguments scientifiquement avérés, et ce sans pour autant renoncer au méthodes plus alternatives qui peuvent avoir leurs effets.

Je ne suis pas en train de remettre en question l'approche d'hippocrates. Bien au contraire. Je pense que ces trois semaines de cure m'ont grandement aidé à désintoxiquer mon organisme de toutes les cochonneries reçues ces derniers mois. Mon système immunitaire en est resorti, j'en suis persuadé, boosté et plus à même d'encaisser ce nouveau traitement expérimental auquel je prends part au Jewish. Je garde aussi de ce séjour l'idée tenace que ce que l'on mange détermine directement notre capacité à pouvoir lutter contre les maladies. Gras saturés, polyinsaturés, viandes issues d'élevages extensifs boostés aux antibiotiques, pesticides etc... sans compter les aliments en apparence naturels, mais déjà maintes fois raffinés (farines, huiles).

huileTiens, en parlant d'huiles, je joins ici un petit schéma fort explicite expliquant les différentes phases d'élaboration des huiles que l'on retrouve majoritairement dans le commerce. Il est bien loin le temps du pressage à froid des olives vertes!! On comprend mieux alors l'absolue nécessité de se cantonner aux huiles issues d'une première pression dite "à froid", que l'on peut qualifier d'"huiles vivantes" comparé aux "huiles mortes".

En passant, pour celles et ceux qui se disent que la margarine est préférable au beurre, saviez-vous que les graines d'oléagineuses employées pour sa fabrication sont généralement traitées en début de processus avec un solvant? De l'hexane ou encore de l'acétone pour être plus précis, qui ont pour propriété de permettre une extraction maximale des graisses, et qui présentent l'avantage de pouvoir être presque (notez le "presque") entièrement récupérés après extraction. Bon appétit...

Posté par benbef à 12:25 - Commentaires [9] - Permalien [#]

Commentaires

    Je suis bien d'accord avec toi?. Nous sommes vraiment ce que nous mangeons.
    Si je ne peux pas maîtriser les pesticides et engrais je suis très prudentes sur les OGM et les additifs en tous genres.
    J'essaie de trouver des produits les moins "triturés" possible!
    J'évite aussi le blé en général et les produits laitiers (de vache).
    Et je fais attention aussi aux combinaisons alimentaires.
    Tu connais Kousmine?
    Tu parlais du citron et de l'acidité. J'avais lu que pour diminuer l'acidité du jus d'orange le matin, il fallait lui ajouter du jus de citron ou de pamplemousse???

    Posté par osteolala, 12 octobre 2007 à 14:04
  • Citron et acidité

    Oui, je connais Kousmine, c'est d'ailleurs d'un de ses bouquins que j'ai tiré le schéma du process de fabrication de l'huile. Suis-tu ses préceptes?

    Pour ce qui est du citron, le fait est que, chimiquement parlant, c'est bien un acide (pH autour de 2.. Néanmoins, et c'est ce qui peut brouiller un peu les choses, l'acide citrique est basogène, c-a-d qu'il donne après digestion un résidu alcalin.

    Quant à savoir pourquoi cela peut diminuer l'acidité du jus d'orange... Si qq'un a la solution, qu'il lève la main!

    Posté par Benbef, 12 octobre 2007 à 18:18
  • Visa !

    Coucou Ben

    Ouf pour ton permis de travail, effectivemment le 15 octobre est dans 2 jours. Comme quoi, au service d'immigration, quand ils veulent, ils peuvent !

    Pour le bouquin, je l'ai lu aussi d'une traite la semaine dernière. Je l'ai trouvé très interessant car pour une fois, il est dit sans ambuiguité et avec l'appui d'études scientifiques statistiques (indépendantes vu qu'elles rapportent rien...) ce qui induit un effet quantifiable et loin d'être anodin, négatif ou au contraire positif sur la capacité de notre corps à se défendre ou prémunir.

    Plutôt que d'y apprendre beaucoup de neuf, je trouve qu'on y trouve surtout de quoi se conforter ces idées, pour les + sceptiques d'entre nous, et les réfractaires à une certaine logique...

    Posté par Thom, 13 octobre 2007 à 03:43
  • Ziva le visa

    Je recherche - I research - un dictionnaire ou encyclopédie couvrant avec précision le domaine des oléagineux et autres basogènes polyinsaturés afin de m'adonner librement à la lecture de la minute à Benoit.

    Si tu es diététicienne à fortes connaissances sur le sujet, ça m'intéresse aussi.

    En vous remerciant

    Posté par Lo, 13 octobre 2007 à 04:44
  • coucou!

    Ouf, tu peux souffler un peu en tout cas en ce qui concerne ton visa! Au moins une chose de faite, faut que le reste suive!
    Tiens, un sujet qui m'interesse L'alimentation, le bio (et encore, faut savoir qu'en 2009 le bio pourra contenir certains OGM et pesticide, merci l'europe....:-@) , etc...
    Pour le reste, non je n'ai pas lu de livre de Kousmine, faudrait que je le demande a une amie

    Posté par terf, 13 octobre 2007 à 07:00
  • je débarque sur ce blog ce soir... j'ai regardé et attentivement écouté ta bouteille à la mer, coupé la radio et j'étais assez consternée. bref, je vois que les choses rentrent "dans l'ordre"... la margarine déjà que je ne voulais pas franchement en manger, mais là...
    courage pour al suite, je reviendrai faire un tour de temps à autre.

    Posté par Gaëlle, 14 octobre 2007 à 16:13
  • Je suis heureux de pouvoir te lire à nouveau. Tout ce que tu racontes est vachement interressant...continu d'éplucher le livre de Servant et de nous livrer quelques conseils essentiels.
    C'est génial que ton père vienne un peu te voir, tu l'embrasse pour moi.
    Tien bon la barre (de faire)
    Gillermo

    Posté par GUIOM, 14 octobre 2007 à 18:39
  • mais...

    la barre de faire quoi ? ;o)

    Posté par pouchotte, 15 octobre 2007 à 15:39
  • très intéressant ce que tu dis... et la margarine bio, qu'en est-il, ils n'ont pas forcément le droit d'utiliser un solvant

    Posté par louva, 16 octobre 2007 à 15:14

Poster un commentaire